Rugby - Bédarieux - Interview de Dorine des Ovalines du CAB

 

Rugby - Bédarieux - Interview de Dorine des Ovalines du CAB

Rugby - Bédarieux - Interview de Dorine des Ovalines du CAB

Par Les Ovalines du CAB, le 18 Novembre 2020

Interview de dodo :

1- Présente toi en quelques mots : Dorine , 28 ans sans enfants , célibataire, aide-soignante.

2- Comment as tu intégré l'équipe ? J'ai jouer 1 an et demi aux rives et l’équipe malheureusement n’a pas tenu et sachant que je connaissait du monde à beda et qu’en plus j’y habitais c’était le top pour moi d’intégrer l’équipe .

3- Depuis combien de temps tu touches au ballon Ovale ? Cela fait 3 ans cette année .

4- Dur dur ce confinement, alors est ce que et comment tu entretien la forme ? Oui j’essaie de l’entretenir comme on peut hein un peu de renforcement musculaire chez moi et aller marcher dans la montagne ça entretient le cardio 

5- qu'est ce qui te manque le plus ? Tout le monde me manque , les rires , le sport ,´ en lui-même , les matchs et bien sûr pour couronner tout ça cette petite bière à la salle le vendredi soir après l’entraînement 

6- Quel poste tu joues ? Et quels sont tes points fort ? Je joue talon et je pense que ma force c’est ma force 

7- Raconte nous une anecdote de match ou d'entraînement ! À l’entraînement , mise en place de match , quand tu maintient aux filles et au coach que la combinaison n’est pas bonne et qu’ils te répondent tous que si et que ça fait déjà depuis l’année dernière qu’elle est en place ( apparemment moi je l’étais pas .. )

8- Si tu en as déjà eu, quel type de blessure a tu déjà connu ? Je pense que je touche du bois mais aucune blessure .

9- Le discours d'avant match te provoque quelles sensations ? Ça met toujours les frissons , ça te fait rentrer dans le match et envie de tout casser avec les copines .

10- un petit mot pour les filles ? Vous me manquez, en espérant se retrouvez au plus vite autour du ballon et de la bière  je vous embrasse prenez soin de vous

Rugby - Bédarieux - Interview de Dorine des Ovalines du CAB

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI